Strabismes 2003-2004

Durant l'année 2003, Pierre Collin a tenu un journal dessiné, une façon de noter ses déplacements et de rapporter jour après jour son quotidien en dessin, la règle étant de faire au minimum un dessin par jour. A partir de ses carnets, il a composé des correspondances entre deux feuilles de son journal. Deux situations, deux points de vue, un peu comme dans un jeu d'écho. A partir de ces assemblages, une série de peinture a été peinte pendant l'été 2004, puis reprise ensuite en gravure. Les gravures étant  destinées à composer un livre, une  synthèse du journal de l'année 2003. L'Album Strabismes est aussi une façon de faire par la gravure le point de la peinture.  Les thématiques de la série sont nourries par les séries précédentes ; atelier, plage, voiture etc...

Un texte de Georges Perec accompagne les gravures : L'Infra-ordinaire. Dans ce livre Perec propose, en opposition au spectaculaire de s'intéresser à l'endothique plutôt qu'à l'exotique, il nous invite à :  Faites l'inventaire de vos poches, de votre sac. Interrogez-vous sur la provenance, l'usage et le devenir de chacun des objets que vous en retirez ou encore à Questionnez vos petites cuillères. Pour Pierre Collin ce texte est l'allié idéal et il demandé et obtenu pour son livre les droits de la succession de Georges Perec.

© 2018, Pierre COLLIN