Ateliers visités 2004 - 2014

A partir des années 2000,  Pierre Collin ne se laisse plus seulement impressionner parce qu'il voit. C'est ainsi qu'il a revisité la gravures de l'Atelier à Conleau I avec des immenses pieds rouges, hors d'échelle, apparition qui vient perturber l'espace ou encore avec la tache rouge. Quelques années plus tard, rebelote avec avec une immense araignée de mer qui a envahi la planche IV de cette série. Un jeu graphique qu'il a imaginé en confrontant deux visions non pas comme dans Strabismes (côte à côte) mais cette fois-ci par superposition. Dans ces gravures, Pierre Collin cesse d'être uniquement optique, l'imaginaire prend une nouvelle forme, les images deviennent mentales et se superposent. Cette série est toujours en cours 3 planches sont encore inachevées.

© 2018, Pierre COLLIN